Suivez-nous sur

Exposition « Pas si loin, la Syrie » au Tarmac du 22 février au 31 mars

Dans le cadre des TRAVERSÉES DU MONDE ARABE qui se dérouleront du 21 février au 31 mars, Le Tarmac, en partenariat avec les associations Souria Houria et ASML/Syria, est heureux de vous inviter au vernissage de l’exposition:

PAS SI LOIN, LA SYRIE

mercredi 22 février à 18h30

159 avenue Gambetta – 75 020 Paris

Exposition présentée au Tarmac du 21 février au 31 mars

Cette exposition révèle la vision des Syriens sur leur propre pays. Les photographies sélectionnées – toutes prises par des photographes syriens – présentent des aspects peu connus de la vie en Syrie. L’exposition offre une fenêtre sur l’inventivité et la résistance du peuple syrien. Écrasé par l’étau de la guerre, du siège et des pénuries, il fait preuve d’une capacité d’adaptation permanente. Cette exposition est tirée d’un album qui paraîtra à l’été 2017.

Les photos ont été prises par des citoyens photographes de l’agence de presse syrienne SMART News. L’exposition est produite par Le Tarmac – La scène internationale francophone et ASML/Syria, ONG franco-syrienne qui soutient la société  civile et œuvre pour le développement de médias indépendants en Syrie.

Lors de ce vernissage, de nombreuses installations vidéos et projections dédiées à la Syrie seront présentées:

EXPÉRIENCE DE RÉALITÉ VIRTUELLE – IMMERSION EN SYRIE : LE CAUCHEMAR DE NOBEL

 les 22 février, 17 et 18 mars au Tarmac

Filmé avant la reconquête de la ville par le régime d’Assad, Le cauchemar de Nobel transporte le spectateur à Alep auprès des populations et des équipes de «casques blancs». Ce film est l’un des tout premiers documentaires utilisant la réalité virtuelle en zone de guerre. La VR est une expérience multimédia immersive qui capte un environnement réel, et permet aux utilisateurs d’interagir avec lui.

Proposée par ASLML/Syria

PROJECTION EN CONTINU DE COURTS MÉTRAGES SUR LA SYRIE

Présentée au Tarmac du 21 février au 31 mars

Peut-on dire “Image Syrienne”? Oui. C’est un peu comme pour la Révolution syrienne. Cette image a des caractéristiques très particulières dues à la censure, la peur, les non-dits, l’improvisaiton, l’isolement, la terreur, la violence, le courage, l’envie et le besoin. Elles sont également dues à un mouvement artistique fantastique né de 50 ans de dictature.” Hala Alabdalla

Proposé par  Souria Houria 

MONTAGE PHOTOGRAPHIQUE AUTOUR L’OEUVRE DE ZAKARIA ABDELKAFI

Présenté au Tarmac du 21 février au 31 mars

Défilé de trois séries de photographies évolutives retraçant le processus de création d’une image, trois moments dans le quotidien d’un Aleppin durant le siège.

Né à Alep en 1986, Zakaria Abdelkafi est photographe de terrain. De 2013 à 2015, il travaille en tant que correspondant pour l’AFP depuis Alep. Il vit aujourd’hui en France, où il continue de travailler malgré la perte de son œil dû à un tir de sniper.

Proposé par  Souria Houria 

ASML/Syria